Punish Yourself / As A New Revolt / Worshipers @espace culturel René Proby – Saint Martin d’Hères, 27/04/2018

Le vendredi 27 avril, l’association Mix ‘Arts organisait un superbe concert dans la salle de l’espace culturel René Proby à Saint Martin D’Hères.
Une affiche alléchante, jugez-en par vous-même : Punish Yourself / As A New Revolt / Worshipers.
Arrivé largement en avance j’en profite pour tailler le bout de gras avec des têtes connues et me désaltérer d’une pinte de ce délicieux breuvage houblonné.
C’est à Worshipers que revient l’honneur d’ouvrir les hostilités et on peut dire que le duo drômardéchois le fait avec brio. Résumer le set de ce groupe d’électro rock en trois mots ? Facile MEGA GROSSE CLAQUE Une pêche de folie à faire pogoter un cul de jatte. Pas de chichi la batterie envoie et assure le show, la guitare est lourde et grasse et lorsque celle-ci est délaissée au profit des machines et claviers, ça envoie méchamment. Avec eux tout est joué live, comme cela est si bien dit dans la bio du groupe « c’est de l’énergie que les deux musiciens ont à partager avec le public, pas un set DJ mains levées ».

     
     


La communion avec le public est parfaite, ça bouge, ça danse, il faut dire que le set délivré par le combo vous prend aux tripes, sans savoir pourquoi vous vous retrouvez en train de gesticuler et d’esquisser des pas de danse. Pendant que le DJ triture ces machines, sur un titre le batteur délaisse ses futs pour venir distribuer des albums dans la foule, c’est y pas beau ça hein ? Le plaisir de jouer se lit sur leurs visages. Enfin bref, vous l’aurez compris j’ai adoré ce groupe, qui mérite de se faire connaitre et de jouer sur des grosses dates (à bon entendeur….)
Premier changement de plateau, j’en profite pour récupérer les impressions de la foule sur la prestation de Worshipers et la réponse est unanime : UNE BOMBE. Alors la prochaine fois que ce groupe passe pas loin déplacez-vous, car même si l’album envoie c’est en live que le duo prend tout son sens.

Changement d’ambiance avec As A New Revolt, qui nous délivre un puissant punk hardcore hip hop (puisqu’il faut coller des étiquettes). Le groupe évolue sous la forme d’un duo, Manu (voix  et machines) et Julien (batterie). Belle découverte pour ma part que ce mélange de punk hardcore west coast et le rap virulent et énervé. La réponse du public traduit l’énergie que déploie le combo, ça bouge, ça saute bref la salle est bien chaude. Les lumières assez sombres cadres bien avec l’ambiance délivrée par le groupe, mais (et oui il parait que je fais des photos) il faut sans cesse revoir les réglages de son appareil pour tenter de capter la prestation et rendre hommage à la fougue déployer par le duo.

Petit entracte bienvenu histoire de se rafraichir avant la déferlante Punish Yourself.
La dernière fois  que j’avais vu nos amis fluos c’était à la bifurk il y a 8 ans. Entretemps le groupe a connu des changements de line up, a fait une tournée en noir et blanc. Mais ce soir nous avons bien le droit à nos Punish Yourself en mode fluo. Dès le premier titre c’est la folie, le public en nombre enchaine les pogos, (difficile de prendre des photos sans fosse à photographe mais c’est le jeu), nous aurons même le droit à un wall of death. La set list présente un équilibre parfait entre nouveautés et classiques. Quel bonheur que d’entendre "Shiva only is god", "This is my body this my gasoline", ou encore "Suck my TV", et des brûlots tel que "Lo_cust" ou "Spin the pig".
Dans la salle c’est le carnage, ça saute, ça pogote, il y a même quelques slams, le sol est trempé, ça glisse, mais voilà un concert de Punish Yourself c’est ça, on braille, on se rentre dedans, on saute, on en ressort trempé, lessivé mais avec la banane. 
Sur scène le spectacle est bien rôdé et fait mouche, gerbe d’étincelles, du feu, des lumières, du Punish Yourself quoi, mais force est de constater que le groupe est en grande forme. Le groupe nous transmet sa fièvre, sa folie, et finalement la fosse est en transe jusqu’au dernier titre et il faudra d’ailleurs un peu de temps avant de retomber et de retrouver ses esprits.

Une superbe soirée, merci à Mix’arts, aux groupes au public.   

https://www.facebook.com/worshipers07/

https://www.facebook.com/asanewrevolt/

https://www.facebook.com/Punish.Yourself.official/

https://www.facebook.com/mixarts.association/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*