Nightrage, le mélodeath pur et dur

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Nightrage est un survivant du death mélodique. Depuis sa fondation en 2000, le groupe a eu beaucoup de changements de line-up. Mais cela n'entammen rien la volonté de fer de  Marios Iliopoulos, guitariste et fondateur du groupe. Il est revenu en Avril avec un 6e album, appelé « The Puritan ». Nouveau chanteur, nouveau producteur, nous avons discuté de cela dans l'interview qui suit.

Click here for the English version

Pourquoi le chanteur Antony Hämäläinen et le batteur Johan Nunez ont quitté le groupe ?
Ça ne marchait plus avec Anthony et il fallait qu'il parte, puisque son cœur et son esprit n'étaient plus avec Nightrage. J'ai perdu confiance en lui et nous avions des problèmes personnels. Il a donc du partir car il créait beaucoup de problèmes dans le groupe. Quant à Jo, il voulait se concentrer sur le fait de jouer avec mon pote Gus G. et Marty Friedman (Johan Nunez est le batteur live de Gus G. et de Marty Friedman nldr), donc il n'avait plus de temps à nous consacrer.

NightrageComment as-tu rencontré Ronnie Nyman, le nouveau chanteur ? Est-ce qu'il a participé à l'écriture de l'album ?
On a rencontré Ronnie Nyman de Always War grâce à Jesper Stromblad (The Resistance, ex-In Flames) et çà a tout de suite collé. C'est un gars comme nous, qui aime jouer de la musique. C'est aussi un incroyable chanteur et frontman sur scène et un gars sympa et calme en dehors. Il est dans le circuit depuis plusieurs années, il sait d'où vient Nightrage et il sait aussi que ce n'est pas facile, qu'il faut investir beaucoup de temps dans le groupe pour en faire une unité forte et donner tout ce qu'on a.
On a travaillé ensemble avec Ronnie, il m'a beaucoup aidé avec les paroles et les arrangements. C'est un travail d'équipe et on s'est énormément amusés à écrire la musique et les paroles ensemble. J'ai le sentiment qu'on a eu une grande collaboration et qu'on est sue la même longueur d'onde.

« The Puritan » votre nouvel album, et très direct. Est-ce le résultat de la collaboration avec Ronnie ?
Je dirais que, cette fois, nous nous sommes concentrés sur la musique et les morceaux, et oui Ronnie m'a aidé à aller dans ce sens. Nous n'avons pas voulu avoir beaucoup de guests sur l'album, on voulait se concentrer sur l'essence de Nightrage et sur nous en tant que compositeurs et musiciens car je pense que le line-up actuel est le plus fort qu'on n'ai jamais eu, que çà s'entend sur l'album qu'on est libres et contents d'être de retour et de faire ce qu'on aime.
Donc, « The Puritan » est le résultat d'une autre grande lutte, les chansons sont encore plus simples et le son qu'on a cette fois, c'est le meilleur et le plus brut qu'on ait jamais eu. Ce nouvel album parle de lui-même. D'un côté, on est toujours le même groupe et on fait ce qu'on a fait pendant des années, donc les fans des la première heure savent qu'on est de retour plus fort que jamais. De l'autre, on a évolué et on s'est trouvés musicalement parlant, on écrit des chansons bien plus matures et le meilleur est à venir.

L'album a été produit par Daniel Bergstrand et George Nerantzis. Comment as-tu décidé de travailler avec eux ?
Ronnie m'a aidé à les contacter au Dug Out studios.
Ca a été une expérience extraordinaire pour nous de travailler avec un producteur aussi talentueux que Daniel Bergstrand et je peux te dire que je me sens honoré d'avaoir aussi travaillé avec son grand co-producteur George Nerantzis. Notre collaboration a fait une différence colossale. J'ai eu l'impression pour la première fois d'avoir trouvé quelqu'un qui aime notre musique, ils sont extrêmement attentionnés et ils ont travaillé d'arrache pied pour faire le meilleur album possible. Ca nous a beaucoup aidé, en tant que compositeurs et qu'artistes, à donner le meilleur de nous même. Ils nous ont aidés à metter au point les arrangements et ils ont donné de bonnes idées pour les chansons.

Nightrage_the_puritanQuel sens donne-tu au titre de l'album ? Est-ce que tu fais un parallèle avec ta vision de la musique ?
Les paroles et le thème de l'album « The Puritan » sont très symboliques et expriment notre passion pour notre musique adorée, d'être capable d'être soi-même, atteindre son but avec humilité, mais aussi d'être honnête et de jouer la musique qui nous vient du cœur. Les paroles sont liées à la musique et s'imbriquent parfaitement. Cette fois-ci, avec les paroles, nous avons essayé d'atteindre l'essence de l'âme humaine et même d'aller plus loin. Nous parlons de situations qui sont très personnelles et qui, en même temps, peuvent parler à n'importe quelle âme. Nous essayons de perler de ces thèmes de manière plus poétique. Nous aimons que les fans puissent trouver leur propre interprétation et qu'ils puissent d'y identifier. Nous pensons que les paroles sont très importantes et nous faisons attention à notre écriture. Les paroles du nouvel album délivrent ce message : ne jamais abandonner ses rêves, quoiqu'il arrive, toujours suivre son cœur, que ca aille bien ou mal, ne jamais cesser de se battre, de croire en soi-même et en ses idéaux. Même si le monde est contre toi, tu dois être capable de faire front et de te battre.

Tu as écrit la chanson « When Gold Turns to Dust » avec Gus G. [qui était dans le groupe jusqu’en 2006]. Qu'as tu ressenti en retravaiallant avec lui ? Est-ce que vous êtes régulièrement en contact ?
On est encore amis avec Gus et il est toujours venu jouer en guest sur presque tous les albums de Nightrage. Cette fois-ci, il avait quelques riffs qui ne collaient pas vraiment avec Firewind. Il m'a donc envoyé une idée de chanson, idée que j'ai aimée, et on a travaillé ensemble pour finaliser le morceau. C'était cool de travailler à nouveau avec lui sur une nouvelle chanson qui, au final, est une des meilleures de l'album et un peu différente des autres. Oui, on est toujours en contact et on s'entraide comme des frères.

Nightrage1Il n'y a pas de batteur officiel dans le groupe. Qui a enregistré les parties de batterie sur l'album ?
C'est Johan Nunez qui a joué comme musicien de session pour « The Purian » puisqu'on n'a pas pu trouver de batteur à temps pour enregistrer. On a demandé à Jo de nous aider à la dernière minute et il a assuré en jouant comme une bête.

 

Est-ce que tu as identifié un nouveau batteur ?
Oui, on est en train de répéter avec un tueur. On souhaite qu'il nous aide en tant que musicien de session pour le moment et, si le courant passe bien entre nous, qu'il devienne notre nouveau batteur.

Quels sont tes projets de concert ?
On a pas mal de plans pour le moment, une tournée en Asie + Australie. On prévoit également deux tournée en Europe après l'été. On travaille également sur une tournée Nord/Sud américaine. On a besoin d'aller la-bas et de jouer nos nouvelles chansons pour les fans et promouvoir « The Puritan »

Plusieurs autres groupes suédois « classiques » ont fait leur come back, comme At the Gates ou Armageddon. D'autres groupes « death mélodique old school » ont été crées, comme The Resistance. Est-ce que tu penses qu'il s'agit d'un retour de la scène death suédoise old school ?
Ca fait du bien de voir des groupes à l'ancienne revenir. On fait de notre mieux pour lever l'étendard du death mélodique aussi haut que possible, tout d'abord parce que nous somme fans de ce style de musique et aussi parce qu'on est musiciens. C'est cool que les gens n'aient pas oublié ce style et il y a toujours des super groupes pour le défendre.

Marios-Iliopoulos-NightrageAprès tant d'années et de changements de line-up, où trouves-tu la force de continuer avec Nightrage ?
J'ai eu la malchance d'avoir mis beaucoup de parasites et de faux frères dans le groupe par le passé. Malheureusement, ils n'étaient intéressés que par la gloire, le sexe et se faire du fric. C'est facile pour ces gens de te laisser tomber parce qu'ils n'ont pas d'éthique, ils ne recherchent que la célébrité, au lieu de chercher la créativité et le contact. J'ai aussi ma part de responsabilité parce que j'ai fait confiance à ces gens et je leur ai donné la possibilité de faire partie du groupe.
Mais maintenant, nous sommes dans une bien meilleure position avec le line-up actuel, je suis vraiment content de notre nouveau chanteur Ronnie Nyman et notre bassiste de longue date Anders Hammer.
Ce qui me motive pour écrire de la musique est la colère et la tristesse, les luttes du quotidien, les choses qui arrivent tous les jours et avec lesquelles on doit gérer, la soif de créativité et l'amour de la musique. Ce sont les situations qui nous rendent heureux ou faibles, ou même les douleurs et les joies qui nous troublent, les hauts et les bas de la vie.
Ce qui est étrange et qui me surprend, c'est qu'on soit toujours là après 15 ans et qu'on veuille toujours se battre pour les idéaux de Nightrage. Je n'ai jamais voulu abandonner le groupe, même si d'autres l'ont fait et m'ont montré leur vraies intentions. C'est une incroyable force qui ne m'a jamais abandonnée car le groupe signifie tout pour moi. Je suis connecté sur le plan personnel et émotionnel avec Nightrage et la musique que j'ai créée, le soutient des fans et l'amour dont ils font preuve. C'est tout pour moi. Je me suis parfois senti vraiment mal, j'ai lutté pour continuer, mais la volonté était toujours là et je ne pense pas que Nightrage s'arrêtera de si tôt, ca n'aurait pas de sens. Si c'était ce genre de personne [qui dirige le groupe], on serait un groupe mort à l'heure qu'il est. Mais on continue pour l'amour de la musique, on en a à revendre et je sais qu'on en a encore à donner. Nos meilleurs albums sont à venir.

Qu'est ce qui a changé dans le monde de la musique depuis que tu as commencé ? Et chez les fans ?
Je pense que le besoin de qualité et de bons groupes sera toujours présent. Je pense que l'industrie a évolué dans le bon sens. Il en va de même pour les gens qui écoutent de la musique.
Pour moi, le support n'a pas d'importance, tant que les gens continuent d'écouter de la musique. C'est devenu tellement facile pour les jeunes groupes de rester connectés avec un large public. Je pense que c'est vraiment cool. On apprécie les réseaux sociaux et de s'en servir pour faire de la promotion auprès des fans. Je pense que les maisons de disque comprennent aussi que la mentalité « Do It Yourself » est le futur grâce à internet. Ils ont donc changé radicalement leurs façons de travailler et beaucoup de labels se sont adaptés. Beaucoup de changements que je vois dans l'industrie sont très positifs et que le plus important est  que des bons groupes font ce qu'ils aiment et jouent de la super musique.
Cette grande connexion entre la musique et les gens est encore plus évidente aujourd'hui que jamais.

 

L'album "The Puritan" est sorti le 24 Avril via Despotz Records

Site officiel: www.nightrage.com
Page Facebook: www.facebook.com/nightrage

 

English version

 

Why did your former lead singer Antony Hämäläinen and drummer Johan Nunez leave the band?

It didnt work anymore with Antony and he needed to leave the band, due to the fact that his heart and focus wasn't on Nightrage anymore, I lost my trust in him and also we had some personal issues, so unfortunately he had to go since he created a lot of problems in the band. Jo told us that he wanted to focus to play with my buddy Gus G. and Marty Friedman band so he didnt have any more time for us.

NightrageHow did you meet Ronnie Nyman your new singer ? Has he been involved into the writing of the new album ?

Luckily through Jesper Stromblad (The Resistance, ex-In Flames), we found Ronnie Nyman from Always War, and immediately we clicked together. He is a guy like us that loves to play the music, and he is an amazing singer and frontman on stage and a good calm and nice guy out of the stage, he is on that buisness many years, he knows where Nightrage is coming from and he also knows that this game its not easy and you need to sacrifice a lot of your personal time and invest a lot in the band, to make it a strong unit giving everything you've got.

We worked together with Ronnie and he helped me a lot writing lyrics and also all the song arrangements, this is a team effort and we had the most fun preparing the new music and lyrics together. I feel that we have a really great collaboration and we are on the same page.

The Puritan, your new album, is very straightforward. Is it the result of your collaboration with Ronnie ?

I think its that this time we have focused more on the music and the songs, and yes Ronnie helped me to get into that direcrion, we didn't want to have many guests on the album, we wanted to keep the focus on the Nightrage name and on us, as songwriters and musicians, because I think that line up we have now, feels for me the strongest that we have ever had, and also you can hear this on the album, that we are feeling free and happy to be back doing what we love to do. So “The Puritan” its the outcome of another great struggle, the songs are even more simpler and the sound we have this time, it´s the best and rawer sound that we have ever had. The new album speaks for itself. On one hand we are still the same band and we are doing what we have done all those years, so the long time fans understand that its us and we are back stronger than ever before. On the other hand we have evolved and finally found ourselves musically, we are writing way more mature songs and the best is yet to come.

The album has been produced by Daniel Bergstrand and George Nerantzis. How did you choose to work with them ?

Ronnie helped me making the contact to work with Daniel Bergstrand and George Nerantzis on Dug out studios..

Yeah it was an awesome experience for us to get to work with such an amazing producer like Daniel Bergstrand and I can tell you that I feel honored that we got to work with him and also his great co-producer George Nerantzis. The collaboration that we had with Daniel Bergstrand and George Nerantzis at Dug out studio made all the difference in the world, and for me felt that for the first time we have found finally some people that loving our music, they are born to care, and they were willing to work their asses of to make the album as good as possible, so this mentality in overall really helped us as songwriters and performers to do the best we could,and also really helped the album having that big sound. They helped us with all song arrangements to fine tune them and also they had some really great ideas for the songs.

Nightrage_the_puritanWhat meaning do you put behind the album title ? Do you make a parallel with your vision of the music ?

The lyrics and also the ideas of our new album title “The Puritan” are very symbolic and we want to express our passion for our beloved music, to be able to be yourself, reaching your goals with humility, and also been honest and delivering the music that coming out from your heart. The lyrics are connected with the music and they are making a perfect fit. This time on the lyrical side we tried to reach the essence of the human soul and dig a bit deeper. We are dealing with situations that are very personal and at the same can reach to anybodys soul, we are trying to talk about those kind of themes in a more poetic way, we love that the fans can find their own meanings on the lyrics and interpeted them on their own life situations. We believe that lyrics are very important along with our music and we are paying extra attention to write some good lines. The lyrics on the new album wanna show and deliver the message, that you have to never give up your own dreams, no matter what happens, always following your heart in life, in ups and downs, never stop fighting, believing in yourself and on your ideals. Even if the whole world its against you, you need to be able to stand up and fight for yourself.

You have written the song “When gold turns to dust” with Gus G. How did it feel to work again with him after so many years ? Are you still in contact with him on a regular basis ?

We are still best friends with Gus and he always ended up playing some guest leads on almost every Nightrage album, so this time he had some riffs that didnt really fit with his Firewind band, so he wanted to send me that song idea which I liked and we worked together to finish the new song. It was cool to get to work together again writing some new stuff and that song happened to be one of the best on the new album and a bit different from the rest of the songs. Yeah we are always in contact and helping each other like brothers.

Nightrage1There is currently no official drummer in the band, who recorded the drums on this album ?

Its Johan Nunez did the drums as a session player for ”The Puritan” since we couldnt find a drummer to record the album we asked Jo to help us on the last minute and he did a great job playing killer drums and save the day

Have you identified a new drummer ?

Yeah we are about to rehearse with a new killer drummer and we want that he will help us as a session for the time being and why not if everything works fine between us, to be our permanent drummer, and thats what we are aiming for here.

Have you got some plans for touring ?

Yeah have a lot of plans for touring now, an Asian-Australian tour, also two Euro tours after the summer, and also a North/South American tour are on the works. We need to get out there, and start playing the new songs for our fans and connect with all our audience promoting ”The Puritan”

Several classic Swedish bands have made their comeback like At the Gates or Armageddon and some “old fashioned melodeath” bands have been created, like The Resistance. Do you think there is a revival of the old school swedish death metal ?

It feels like good old fashioned melodic death is coming back and we are also a part of that and we are trying our best to keep the flag of melodic death metal as high as possible, because first and foremost we are big fans of that style and then we are musician, and its really cool that people never forgotten that musical style and there is always going to be some cool bands around fighting for it.

Marios-Iliopoulos-NightrageAfter so many years and lineup changes, where do you find the strength to go on with Nightrage ?

I´m unlucky that I put a lot of parasites and snakes in this band in the past, and unfortunately their only concern was to get famous, get laid and make a lot of money. So for those kind of people its easy to let you down because they are unethical and they are looking for fame, rather musical creativity and connection. I also have to blame myself a bit because I have trusted those people and gave them the opportunity to be in the band, but anyways I feel now we are in a much better position with our line up now and I´m very happy with our new singer Ronnie Nyman, and our long time bassist Anders hammer.

What drives me still writing the music its anger and sadness, its every day struggling, its the everyday things that happening to you and you have to deal with, its the hunger for creativity and love for the music. It's the situations that makes you feel happy or weak, even if that it's pain or happiness troubling you, it's the actual ups and downs of life. It´s kind of strange and that also make me personally surprised, that we are still here after 15 years, and we still want to be out there and fight for the Nightrage ideals. I never wanted to give up this band, even if people given up on me and showed me their real intentions. Its an amazing driving force that never let me go this Nightrage thing, because that band means a lot to me. I´m personally and emotionally connected with Nightrage and the music that we have created, the support from the fans and the love they are showing, means the world to us, I have felt really bad many times, and struggle to carry on, but the will was always there and I dont think Nightrage will stop anytime soon, and to be honest with you, it will not make any sense at all, I mean if it was for those kind of people, we would be a dead band by now, but its about the music and the love for the music, and I know that we have plenty of that, and fortunately I feel we have a lot to give still, and the best albums and songs is yet to come.

What has changed in the music business compared to when you started ? What about the audience ?

I think that the need for quality music and great bands will always going to be there, I think that the whole industry has changed for the better and also the way how people listening to the music, but for me as long as people is listening to the music it makes no difference from what kind of source they are listening from. Things became so much easier for younger bands to get connected with a greater audience and I think this is really cool and we also like to be on all those social media sites and promote our work for all music fans out there. I think record companies also realise that the ”do it yourself” kind of mentality, because of the internet, is the future, so they also have changed drastically the way of their working structures, and many labels have adapted to this new way of mentality. I see that whole change of the industry is very positive and as long there is some great bands doing what they love doing great music, that is the most important here, and this great connection with music and people is more apparent now that ever before.

 

"The Puritan" came out in April, 24th at Despotz Records

Official website: www.nightrage.com
Facebook page: www.facebook.com/nightrage

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*