Nightmare : interview @Hellfest 2016

Bonjour Yves, bonjour Maggy, merci les Nightmare de nous donner un moment pendant le Hellfest 2016. Est-ce que vous êtes contents d’être là ?
 

DSC_0435 DSC_0439-bis

Maggy : …Sérieusement je sais pas quoi dire par ce que c’est la question où tu as tellement envie de faire « YOUHOU !!! » donc : " Oui ! Oui, carrément !"

Yvse : Oui ! En plus tu verras demain le « chemistry » qu’il y aura demain sur scène.

Maggy, tu es arrivée dans le groupe l’été dernier. Je vais poser une question à Yves qui représente les autres musiciens qui t’ont accueillie. Qu'est-ce qu'elle a apporté à Nightmare ?

Yves : Plein de choses, le talent je le connaissais déjà. Entendre le talent c’est une chose, composer avec c’en est une autre (Rires). Là, on a vraiment la tête dans l’album, on n’'est en cours de mixage, on n’a pas forcément de recul, mais le sentiment général du groupe est  qu’il n’y a pas un titre qui soit en-dessous. On se prend la tête pour choisir quel titre ne pas virer, ni choisir un clips. On a vraiment ce sentiment et ça, c’est la clé. Quand tu fais un tracklist et que tu arrives à dire : « Tel et tel titre, on les met. Mais ces deux ou trois- là, ils sont moins bien, on les met en dernier », c’est qu’il y a un souci… Ici on n’a pas ce souci-là, il y a vraiment quelque chose qui s’est passé.
il y a vraiment quelque chose qui s’est passé.

DSC_0770 DSC_0437

Est-ce que ça change quelque chose dans la façon de de travailler, parce que Maggy avait sa expérience.

Yves : Dans la manière de travailler, ça n’a pas changé grand-chose : les guitaristes amènent des riffs et on travaille dessus. Ce qui a changé, c’est le travail des textes, des mélodies et du gros coup de peinture qu’on a mis sur les morceaux.
Le résultat, bien au-delà de mes espérances, se voit dans l'album.

On a aussi eu la chance de pouvoir travailler avec Kelly Sundown Carpenter qui chante sur l’album et qui a coaché Magg'. Il s'est passé là quelque chose de très intéressant, bien au-delà de mes espérances et attentes. Le résultat se voit dans l'album.

DSC_0522 DSC_0549

Maggy, est-ce que tu t’es fait un place et laquelle dans Nightmare aujourd’hui à la veille du premier concert ?

Maggy : La veille du concert, je ne le cache pas, c’est énormément de pression. Mais je suis très contente de ressentir cette pression parce je sens à quel point j’ai envie que çà se passe bien. Je sais qu’il y a beaucoup de curieux…
Il y a aussi les fans de Nightmare pour voir ce que ça va donner et aussi mes "petits" fans qui m’attendent. On n’a pas envie de décevoir. Mais pour tout le reste, je me sens super à l’aise, « freedom ». 

Humainement ça le fait, musicalement je kiffe… 
 

DSC_0592-ter-blanc DSC_0508

Pour demain, avez-vous eu une préparation spéciale pour que la sauce prenne ? Quand le compte à rebours a-t-il commencé dans votre préparation physique et mentale ?

Yves : La préparation spéciale on l’a eue, et c’est la première fois qu’on la eue, car on a répété à la Belle Electrique avec tout : le son en live, les balances… Du coup, ça a été la clé pour pouvoir vraiment être en condition. Autrement, quand tu répètes dans un petit local de 30 mètres carrés, ce n'est pas du tout pareil. Quand tu répètes dans une vraie scéne, même s’il n’y a personne dans la salle, il va falloir que tu bouges, que tu bosses une certaine cohérence. Là, c’était important pour un premier concert.

DSC_0502-bis DSC_0590-bis-noir

Maggy : Moi j’ai commencé à me préparer vocalement, physiquement parce qu’au niveau du chant, c’est du sport. La petite blague, c’est que tant que je serai dans Nightmare je pense que je ne grossirai pas beaucoup plus par ce que ça transpire à fond ! Les filles, chantez du Nightmare, c’est du sport ! Ce que je trouve kiffant quand on est chanteur, c’est que ça fait des massages de l’intérieur avec la voix. Du coup je commence à me sentir de mieux en mieux.

Je sais que vocalement, avec Nightmare, je vais faire des bonds, c’est le but.

Je n’avais plus vraiment vraiment la motivation pour me dire « Allez, je vais travailler quel chose en particulier ». Aujourd'hui, je me sens revivre. Je sais que vocalement, avec Nightmare, je vais faire des bonds, c’est le but. Je n’ai pas envie de m’arrêter là, le challenge !

DSC_0507 DSC_0523

(Frank se joint à nous à ce moment précis) : Frank, qu’est-ce que ça fait d’accueillir la petite dernière dans la famille Nightmare?

Frank : C’est un grand bol d’air frais et c'est génial. Humainement, ça se passe très bien, et c’est impératif dans un groupe. Il y a des groupes où les mecs se tirent la gueule, ce que je peux comprendre quand tu gagnes des millions d’euros ou de dollars.  Mais pour l’instant, on ne vit pas de la musique. Il faut au moins qu’il y ait ça : on ne gagne pas d’argent mais on gagne en  amitié et c’est super important. Au départ, c’est vrai que prendre une nana au chant, je ne voulais pas que ça tourne Nightwish ou Epica. Au final? c’est encore plus rentre-dedans que tout ce qu’on a essayé. Elle a une « voix » avec l’attaque qu’il faut, on n’entend pas la différence avec un voix d’homme.
On ne gagne pas d’argent mais en amitié, c'est très important.
Au niveau de la composition sur les lignes de chant et la mélodie, elle est très forte donc c’est très agréable et c’est allé très vite.

DSC_0592-ter-blanc DSC_0626

Est-ce que pour chanter dans Nightmare, Maggy, tu dois travailler ton chant différemment que dans tes précédents projets ou est-ce que tu es restée dans le même domaine ?

Maggy : Déjà il y a deux facettes : le travail sur les anciens titres, pour essayer un maximum de me les approprier, c’est un travail en soi de reprises, comme si je faisais un cover Nightmare mais il faut que ce soit  mieux que ça. C’est un challenge. Pour le reste, c’est différent au niveau du niveau vocal par rapport à tous mes autres projets auparavant. C’est clairement aussi parce que j’ai demandé à Kelly Sundown de me coacher parce que je sais que le coaching vocal est tellement important. Ce n’est pas une question de talent, c’est une question d’objectivité, de pourvoir aller extraire ce qu’il y a de meilleur en moi. Il a repoussé mes limites, il m’a même fait pleurer à un moment donné, pas longtemps (Rires) et c’est ce que je voulais. Je lui avais dit « Vas-y ,  vas-y…. fais moi mal ! » (Rires). Maintenant je sens que ça va être vraiment du travail.

DSC_0629 DSC_0497

Yves : je confirme j’étais là.

Les projets de l’été, grosso modo et la date pour les Grenoblois et les auditeurs de Radio Grésivaudan ?

Yves : il y a Le Metaldays au mois de juillet, il y a le Sabaton Open Air au Rockstad Falun en août, il y a le festival FemMe (Female Metal Event) à Eindhoven. Maintenant on a la chance de pouvoir faire des festivals UNIQUEMENT des chanteuses (Rires). Enfin la vraie date de présentation de l’album, où là ou pourra se lâcher, jouer tous les titres, c’est le 25 novembre. On a le plaisir de jouer avec des potes qui sortent aussi leur album ce jour-là. Il y a beaucoup de groupes grenoblois qui demandent pourquoi nous n’avons pas pris 12 groupes avant nous… On aurait bien aimé mais ce n’est pas possible. Alors qu’avec cette affiche, ça tombe pile,  il y a une vraie connexion et ce sont de super groupes. Cette date est une super salle. Cette date va donner le vrai départ du nouvel album.
Le 25 novembre à la Belle Electrique, on va donner le vrai départ du nouvel album !

Frank : Pour résumer, ça veut dire que si on veut faire le nouvel album en entier le 25 novembre, on le jouera en entier.
 

DSC_0770 DSC_0773-2

Vous avez des belles choses devant vous avec ce nouveau line-up ? Qu'est-ce que l'arrivée de Maggy et Olivier Piv' Casula apporte à Nightmare dans l'histoire du groupe en termes de promo, de diffusion, d'ambition et de relations avec le label AFM ?

Yves : On a eu la chance qu'elle soit disponible très rapidement, sinon on l'aurait eu dans le baba et surout on avait un gros challenge. l'album n'aurait pas attendu un an ou deux ans. Dans ce nouveau line-up, il y a aussi le batteur, Olivier Piv Casula, qui est très important et qui a apporté énormément dans son jeu, dans son approche des nouvelles compos. C'est plus facile, sans que ce soit péjoratif ce que je dit, de trouver un bon batteur car il y a en plus de bons, qu'une chanteuse ou un chanteur au-dessus du pavé. Sans eux, le projet aurait pu capoter si on avait cherché plus longtemps et le label nous aurait peut-être mis dans un tiroir. On a pu rebondir et se mettre tout de suite au travail.

Frank : Disons qu'au niveau de la composition instrumentale, les morceaux étaient déjà bien avancés. Il y avait plein de choses en stand by, des morceaux qu'on avait pas osés sur les albums précédents, peut-être trop rentre-dedans. Il n'y a pas eu vraiment de divergence musicale avec Jo et David mais j'ai toujours senti un décalage. On n'écoute pas du tout la même musique. Bien sûr, tout le monde est ouvert et écoute de tout, ce qui veut tout et rien dire.

Avec Jo et David, pas de divergence musicale mais j'ai toujours senti un décalage.

Moi, je ne m'y retrouvais pas forcément et eux pas non plus de leur côté. Finalement, si tu as une ligne avec la bonne mélodie, tu peux dire n'importe quel riff, qu'il soit très carton ou très dark, tu peux toujours trouver quelque chose à faire. Avec Magg' il y a eu beaucoup de feeling sur cet album , surtout pour le chant, et beaucoup de travail en studio et maintenant, c'est du fignolage.

Vous allez avec quelle promo pour le nouvel album, outre le clip ?

Yves : Le label est déjà vraiment impliqué. Il est 19h30 et depuis 15 heures où on est arrivés, on enchaîne interview sur interview alors que les médias n'ont pas encore écouté l'album ! On remercie Réplica Promotions pour son super boulot, évidemment ! Il y a une vraie demande et une vraie curiosité. On sent que le label est bien derrière nous, on a un plan de marketing bien intéressant avec un clip etc. On va signer avec un nouvel agent dont on révèlera le nom le 26 juin et qui a plein d'ambitions pour le groupe. Beaucoup de choses sympas devraient arriver.

Maggy : Au niveau de la promo ce qui tombe bien et ce n'est pas fait exprès, c'est que j'étais déjà chez AFM avec Beautiful Sin et Epysode. je pense que ça contribue de l'enthousiasme d'AFM. On ressent cette énergie positive et je pense qu'on est bien partis !

Merci beaucoup ! Rock'n Roll (Rires).

 

Hellfest www.hellfest.fr/

Nightmare www.facebook.com/NIGHTMAREofficial/  Official website : www.nightmare-metal.com/

Metaldays www.metaldays.net

Sabaton Open Air http://sabatonopenair.net/

FemMe (Female Metal Event) femalemetalevent.nl/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*